Selon Statistique Canada, le PIB a chuté de 0,1% en juillet, les estimations augmentent en août

OTTAWA — Selon Statistique Canada, le produit intérieur brut réel a diminué de 0,1 % en juillet, après une hausse de 0,6 % en juin.

L’estimation initiale de l’agence pour le produit intérieur brut réel de juillet prévoyait une contraction de 0,4% malgré un assouplissement des restrictions de santé publique.

Alors que la majorité des secteurs suivis par l’agence ont augmenté en juillet, les baisses dans des secteurs tels que l’agriculture et la fabrication ont plus que compensé les gains.

La production agricole, à l’exception du cannabis, était à son plus bas niveau depuis novembre 2007 en raison des conditions de sécheresse qui, selon Statistique Canada, ont nui à la production de blé, de canola et d’autres céréales.

La fabrication a baissé de 1,1% en juillet, tandis que le secteur de la construction a chuté de 0,9%, ce qui, selon l’agence, était dû à un troisième mois consécutif de baisse de l’activité de construction résidentielle après avoir atteint un niveau record en avril.

Statistique Canada a déclaré que l’activité économique totale en juillet était d’environ 2% inférieure aux niveaux d’avant la pandémie enregistrés en février 2020.

L’estimation initiale de l’agence pour août suggère une hausse de 0,7% pour le mois, ce qui placerait l’activité économique totale à environ 1% en dessous des niveaux d’avant la pandémie. Le chiffre du PIB d’août sera finalisé à la fin du mois.

L’économiste principal de la CIBC, Royce Mendes, a déclaré que les chiffres pour les deux mois étaient largement conformes aux attentes, mais d’autres chiffres publiés par Statistique Canada vendredi suggèrent que le PIB est inférieur aux prévisions pour le trimestre.

Le secteur assiégé de l’hébergement et des services de restauration, qui a été le plus touché par les mesures de santé publique restreignant les services en personne et les déplacements, a dominé les gains en juillet.

Statistique Canada a déclaré qu’une combinaison de conditions météorologiques estivales, d’une capacité accrue des terrasses et d’un assouplissement des restrictions de santé publique sur les repas à l’intérieur et à l’extérieur à travers le pays a contribué à un gain de 12,5 % dans le secteur, marquant le deuxième mois consécutif de croissance à deux chiffres.

Le transport aérien a augmenté de 67,7 pour cent au cours de la saison des voyages de juillet après que les visiteurs entièrement vaccinés n’étaient plus tenus de se mettre en quarantaine à compter du 5 juillet.

Pourtant, chaque secteur est encore bien en deçà de ce qu’il était juste avant que la pandémie ne frappe.

Statistique Canada a déclaré que le secteur de l’hébergement et des services de restauration en juillet était de 21,3% inférieur aux niveaux de février 2020, tandis que le transport aérien était de près de 83% inférieur aux niveaux d’avant la pandémie.

Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 1er octobre 2021.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le présentateur de Fox News, Neil Cavuto, testé positif au coronavirus
NEXT Combien de cas de coronavirus y a-t-il à Toronto?
----