Les gladiateurs peuvent faire mieux – Jacobs

Les gladiateurs peuvent faire mieux – Jacobs
Les gladiateurs peuvent faire mieux – Jacobs

LES Brave Gladiators ont joué en grande partie en eux-mêmes lors du match d’ouverture du groupe C des championnats féminins de Cosafa hier sans but contre l’Ouganda, a déclaré l’entraîneur-chef Woody Jacobs.

C’était particulièrement vrai en première mi-temps, a déclaré Jacobs. Après la pause, les Gladiators étaient un peu plus entreprenants mais n’avaient toujours pas le tranchant requis pour briser les résolues grues à crête.

Jacobs veut que son équipe s’appuie sur cet élan en deuxième mi-temps lorsqu’elle affrontera la Zambie dimanche. Le Shepolopolo a battu sans effort le Swaziland 5-0 lors du coup d’envoi tardif d’hier pour marquer trois points au tableau.

La Namibie et l’Ouganda invité se partagent la deuxième place avec un point chacun.

« C’était un match en deux mi-temps. Pour résumer, je pense qu’en première mi-temps, nous avons eu du mal à sortir de la première vitesse, à saisir le ballon et à contrôler le milieu de terrain de la manière que nous voulions », a déclaré Jacobs dans son évaluation d’après-match de la frénésie. choc.

« Le plan de match n’a clairement pas fonctionné en première mi-temps en raison du fait que l’Ouganda nous a mis beaucoup de pression. Ils ne nous ont pas permis de jouer notre jeu normal.

« En deuxième mi-temps, je pense que nous nous sommes beaucoup améliorés et que nous avons effectué quelques changements. Nous avons commencé à prendre le contrôle du jeu.

Les rafales de vent intermittentes accompagnées de pluie ont rendu la sortie déjà difficile encore plus difficile. Néanmoins, il y a eu de nombreux moments encourageants des Gladiators sur lesquels Jacobs peut s’appuyer pour l’épreuve de force en Zambie.

«Je pense également que l’un des points positifs qui était évident pour moi était que les niveaux de condition physique des filles sont assez élevés. À en juger par le fait que l’Ouganda est entré dans leur coquille et que nous avons attaqué davantage », a déclaré Jacobs.

«Je pense que nous aurions pu travailler davantage pour obtenir cette dernière passe à ce moment crucial. Un tirage au sort est le reflet fidèle de la procédure de la journée », a-t-il poursuivi.

« Cela nous a ouvert les yeux sur la qualité de nos filles. Nous clôturons maintenant le chapitre sur l’Ouganda, prenons les leçons que nous avons apprises et nous en appuyons pour notre prochain match contre la Zambie. Donc, nous attendons avec impatience la Zambie et de voir ce qu’ils préparent contre Eswatini aujourd’hui.

Mercredi, le Botswana a fait la une des journaux avec une défaite retentissante 6-0 contre le Soudan du Sud.

Refiloe Tholakele a réussi un triplé alors que les finalistes battus de l’année dernière ont marqué le reste de la compétition.

Lesego Radiakanyo, Mokgabo Thanda, Balothanyi Johannes et Masego Montsho ont ajouté d’autres buts pour l’équipe,

Il convient cependant de noter que le Soudan du Sud n’a commencé à jouer au football international féminin qu’en 2019 et qu’en raison de la pandémie de Covid-19, il n’a eu que quelques occasions de jouer sur le terrain depuis lors.

Toujours dans le groupe B, la Tanzanie a remporté une victoire 3-0 sur le Zimbabwe dans l’autre match de la poule, lors d’une deuxième journée passionnante de la compétition régionale phare.

Deux excellents moments d’habileté ont réglé le match alors que Donisia Minja a ouvert le score pour l’équipe d’Afrique de l’Est trois minutes avant la mi-temps, et Mwanahamisi Shurua a ajouté une seconde juste après la pause.

Aujourd’hui, l’Afrique du Sud, leader du Groupe A, affronte l’Angola, tandis que le Mozambique affronte le Malawi au début du match. Dans l’action de demain, le Botswana et la Tanzanie sont les premiers, suivis du Soudan du Sud contre le Zimbabwe.

Eswatini et l’Ouganda ont ouvert le bal dimanche, avec la Zambie contre la Namibie pour clôturer l’action.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Yohani, le chanteur de “Manike Mage Hithe”, en tournée en Inde – The Hindu
NEXT ‘Legacies’ : Claire Holt apparaîtra dans la saison 4 en tant que Rebekah Mikaelson | NewsLine – TVLine
----