Bulletin sur le Criquet pèlerin 516 (1er octobre 2021) – Éthiopie

Bulletin sur le Criquet pèlerin 516 (1er octobre 2021) – Éthiopie
Bulletin sur le Criquet pèlerin 516 (1er octobre 2021) – Éthiopie

REGION OUEST : SITUATION CALME. Larves et ailés épars provenant d’une reproduction locale au Mali et au Tchad. PRÉVISION. Pas d’évolutions significatives.

RÉGION CENTRALE : SITUATION DE MENACE. Les opérations de lutte se poursuivent dans le nord de la Somalie (9 972 ha traités) et ont commencé dans l’est de l’Éthiopie (3 657 ha) contre quelques petits essaims immatures encore élevés au printemps; des bandes larvaires et de nouveaux essaims immatures se forment dans le nord-est (Afar) et le nord (Tigré, Amhara) de l’Éthiopie où la prospection et la lutte étaient limitées en raison de l’accès et de l’insécurité ; des bandes larvaires se forment à Djibouti. Des bandes larvaires et des essaims se forment dans l’intérieur du Yémen (417 ha) où le contrôle est limité par les apiculteurs. Reproduction à petite échelle au Soudan (1 400 ha) avec quelques groupes de larves et d’ailés. Adultes isolés en Egypte. PRÉVISION. D’autres essaims immatures se formeront dans le nord-est et le nord de l’Éthiopie et se déplaceront vers la côte de l’Érythrée de la mer Rouge et l’est de l’Éthiopie, y compris les zones adjacentes du nord de la Somalie. La maturation et la reproduction auront lieu avec le début des pluies dans les deux destinations. Quelques petits essaims peuvent également se former à Djibouti et se déplacer vers la Somalie. D’autres petits essaims se formeront dans l’intérieur du Yémen, dont certains pourraient se déplacer vers la côte du golfe d’Aden et la côte de la mer Rouge du Yémen et de l’Arabie saoudite pour une reproduction hivernale tandis que d’autres pourraient traverser vers le nord de la Somalie. Quelques petits groupes peuvent se former au Soudan et se déplacer vers la côte de la mer Rouge pour une reproduction hivernale.

REGION EST : SITUATION CALME. Aucun criquet présent. PRÉVISION. Pas d’évolutions significatives.

De nouveaux essaims se forment dans le nord-est de l’Éthiopie

La situation acridienne reste grave dans la Corne de l’Afrique et au Yémen. Comme prévu, de nouveaux essaims immatures ont commencé à se former après la mi-septembre dans les zones de reproduction estivale du nord-est de l’Éthiopie et très probablement dans les zones adjacentes des hauts plateaux du nord où des bandes larvaires ont été signalées. L’ampleur de la reproduction n’est pas bien connue et les opérations de lutte n’ont pu être menées en raison de l’insécurité. Bien que des opérations de terrain limitées aient commencé à reprendre dans certaines zones vers la fin du mois, davantage de petits essaims immatures se formeront dans les régions d’Afar, du Tigré et d’Amhara en Éthiopie en octobre. Au fur et à mesure que la végétation se dessèche, ils migreront vers le nord à travers les hautes terres jusqu’à l’Érythrée et la côte de la mer Rouge ainsi qu’à l’est peut-être à travers Djibouti parfois jusqu’à l’est de l’Éthiopie et le nord de la Somalie. Les pluies d’octobre qui sont attendues dans la région somalienne de l’est de l’Éthiopie et du plateau adjacent et des zones côtières du nord de la Somalie permettront aux essaims d’élevage d’été et aux essaims d’élevage de printemps restants de mûrir et de pondre, donnant lieu à des éclosions et à la formation de bandes larvaires à partir de vers début novembre. De même, tout essaim qui atteint la côte de la mer Rouge en Érythrée depuis le nord de l’Éthiopie est susceptible de parvenir à maturité et de se reproduire une fois que les pluies hivernales commenceront. Bien que des opérations de lutte limitées aient été menées dans l’intérieur du Yémen, on s’attend à ce que davantage de petits essaims se forment et se déplacent vers les zones côtières le long de la mer Rouge et du golfe d’Aden pour une éventuelle reproduction. Quelques essaims pourraient traverser vers le nord de la Somalie tandis que tout essaim qui atteindrait la côte de la mer Rouge au Yémen pourrait continuer vers les zones côtières adjacentes du sud-ouest de l’Arabie saoudite. Ailleurs, la situation est calme.

Source

Bulletin sur Criquet pèlerin #1er octobre Éthiopie

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ghana : nous travaillons toujours à l’opérationnalisation de l’OSP- Agyebeng
NEXT Le moteur économique du Canada a calé en juillet alors que le PIB s’est à nouveau contracté
----