Un fournisseur de services Internet sud-coréen poursuit Netflix pour “Squid Game”

Un fournisseur de services Internet sud-coréen poursuit Netflix pour “Squid Game”
Un fournisseur de services Internet sud-coréen poursuit Netflix pour “Squid Game”

Scène de “Squid Game” de Netflix

Source : Netflix

Le fournisseur de services Internet sud-coréen SK Broadband poursuit Netflix, après que l’émission populaire de la plate-forme “Squid Game” aurait entraîné une augmentation du trafic réseau, a rapporté Reuters vendredi pour la première fois.

Le fournisseur d’accès Internet demande à Netflix de payer les coûts de maintenance associés résultant d’une augmentation du trafic réseau pour le thriller dystopique qui, selon le co-PDG de Netflix, Ted Sarandos, est sur le point de devenir le “plus grand spectacle de tous les temps” du géant du streaming.

Les actions Netflix étaient légèrement négatives vendredi après-midi. Les actions de SK Telecom, la société mère de SK Broadband, ont augmenté de plus de 1%.

“Nous examinerons la plainte déposée par SK Broadband contre nous”, a déclaré un porte-parole de Netflix dans une déclaration par courrier électronique à CNBC. “En attendant, nous continuons à rechercher un dialogue ouvert et à explorer des façons de travailler avec SK Broadband afin d’assurer une expérience de streaming transparente pour nos clients communs.”

La nouvelle intervient après qu’un tribunal sud-coréen a déclaré que Netflix devrait “raisonnablement” payer quelque chose à SK Broadband pour l’utilisation du réseau. Ces derniers mois, les législateurs du pays ont également appelé les fournisseurs de contenu tels que Netflix qui ne paient pas de frais d’utilisation du réseau.

Netflix a déclaré plus tôt cette semaine qu’il avait contribué à créer 16 000 emplois en Corée du Sud.

SK Broadband n’a pas répondu à la demande de commentaires de CNBC.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Finsta question de Richard Blumenthal à Facebook : En fait, c’était bien.
NEXT Le moteur économique du Canada a calé en juillet alors que le PIB s’est à nouveau contracté
----