Prochaines étapes pour rouvrir au monde

L’Australie est prête à prendre ses prochaines mesures pour rouvrir en toute sécurité au monde, avec des changements à venir à la frontière internationale.

Notre gouvernement établit le cadre de ce à quoi ressembleront les voyages internationaux dans les mois à venir.

Avec des taux de vaccination à la première dose de plus de 78 % et des taux de double dose à l’échelle nationale à 55 % et en voie d’atteindre 70 % dans certaines juridictions au cours de la semaine prochaine, notre gouvernement a finalisé des plans pour que les familles australiennes puissent être réunies, les travailleurs australiens peuvent voyager à l’intérieur et à l’extérieur de notre pays, et nous pouvons travailler à l’accueil des touristes sur nos côtes.

Dans quelques semaines, de grandes parties du pays passeront à la phase B, puis à la phase C du plan national pour rouvrir l’Australie en toute sécurité et rester ouverte en toute sécurité. Dans le cadre de la phase C, les voyages internationaux sont en passe de rouvrir en toute sécurité aux voyageurs australiens entièrement vaccinés. De nombreux pays à travers le monde ont maintenant rouvert en toute sécurité aux voyages internationaux et il sera bientôt temps pour l’Australie de passer à l’étape suivante.

Pour permettre aux Australiens entièrement vaccinés de voyager, notre gouvernement est en train de finaliser de nouveaux arrangements.

Après l’achèvement des projets pilotes de quarantaine à domicile en Nouvelle-Galles du Sud et en Australie-Méridionale, il est prévu que les États et territoires qui sont prêts à le faire déploieront :

  • Quarantaine à domicile de sept jours pour les citoyens australiens et les résidents permanents entièrement vaccinés avec un vaccin approuvé pour une utilisation en Australie ou « reconnu » par la Therapeutic Goods Administration (TGA)
  • Quarantaine gérée de 14 jours pour toute personne non vaccinée ou vaccinée avec un vaccin non approuvé ou reconnu par la TGA.

Les citoyens australiens et les résidents permanents qui ne peuvent pas être vaccinés – par exemple s’ils ont moins de 12 ans ou ont un problème de santé – seront traités comme vaccinés aux fins de leur voyage.

Les États et territoires commenceront ce programme à des moments différents compte tenu de leurs taux de vaccination variables, mais nous prévoyons que le système commencera en novembre.

Dans le cadre des phases B et C du plan national, des plafonds de quarantaine gérés de 14 jours s’appliquent aux arrivées non vaccinées. Ceux-ci reviendront aux niveaux antérieurs de la phase B du plan national. Nous travaillerons avec les États et territoires pour supprimer tous les plafonds de voyage des Australiens vaccinés.

Conformément au Plan national, notre gouvernement équilibre la nécessité de minimiser le risque que présente la propagation du COVID-19, avec la nécessité de vivre avec le virus.

L’intention du gouvernement est qu’une fois les changements apportés en novembre, les restrictions de voyage à l’étranger actuelles liées à COVID-19 seront supprimées et les Australiens pourront voyager sous réserve de tout autre conseil et limite de voyage, tant qu’ils sont complètement vaccinés et ceux les paramètres des frontières des pays le permettent. Les paramètres des frontières et les exigences de quarantaine dans d’autres pays continuent de changer et nous encourageons vivement tous les Australiens à surveiller de près les conseils de voyage du DFAT, disponibles sur smartaveller.gov.au.

Ces changements signifient qu’il n’y aura aucune restriction de voyage si vous êtes un Australien vacciné entrant ou sortant de nos côtes.

Nous travaillerons également à des voyages sans quarantaine pour certains pays, comme la Nouvelle-Zélande, lorsque cela est sûr.

Les tests devraient continuer d’être une exigence pour les voyages internationaux, mais sous réserve d’un avis médical supplémentaire, les tests rapides d’antigène peuvent être utilisés.

Les Australiens qui souhaitent voyager à l’étranger une fois les restrictions levées pourront accéder à un document de preuve de vaccination internationalement reconnu dans les semaines à venir pour prouver leur statut vaccinal à l’étranger. La preuve de vaccination pour les voyages internationaux comprendra un code QR lisible dans le monde entier et conforme aux normes établies par l’Organisation de l’aviation civile internationale. L’engagement avec les compagnies aériennes commerciales et les gouvernements étrangers a déjà commencé pour s’assurer qu’ils connaissent bien le système.

Nous savons que 18 mois ont été extrêmement difficiles pour les Australiens à l’étranger essayant de rentrer chez eux et pour les Australiens avec leur famille et leurs amis à l’étranger.

Pour maximiser le nombre d’Australiens qui peuvent revenir, notre gouvernement propose également des vols facilités vers tout État ou territoire qui accepte de commencer des essais de quarantaine à domicile de sept jours pour les Australiens de retour.

Plus de 680 000 Australiens sont rentrés depuis que le gouvernement a recommandé aux gens de reconsidérer la nécessité de voyager à l’étranger en mars de l’année dernière. Le gouvernement est prêt à aider davantage de personnes à rentrer chez eux avec la coopération des États et des territoires.

Les citoyens australiens et les résidents permanents qui ont été vaccinés avec un vaccin approuvé par la TGA à l’étranger peuvent déjà consulter leur médecin généraliste ou leur pharmacien local en Australie pour faire mettre à jour leur statut de vaccination COVID-19 dans le registre australien de vaccination, afin de pouvoir montrer une preuve de vaccination en Australie.

Dans les semaines à venir, le gouvernement finalisera les processus permettant aux personnes de montrer leur statut vaccinal si elles ont reçu un «vaccin reconnu» par la TGA. Les personnes qui ont reçu des vaccins non reconnus par la TGA, ou qui ne sont pas vaccinées, devront entreprendre 14 jours de quarantaine gérée à leur arrivée.

En plus des quatre vaccins COVID-19 qui ont été approuvés et enregistrés pour une utilisation par la TGA – Pfizer (Comirnaty), AstraZeneca (Vaxzevria), Moderna (Spikevax) et COVID-19 Vaccine Janssen – la TGA a également examiné d’autres vaccins largement utilisé dans le monde pour déterminer les « vaccins reconnus ».

Nous devons veiller à assurer la sécurité des Australiens sans créer d’obstacles inutiles à l’entrée dans notre pays des personnes qui ont été entièrement vaccinées à l’étranger.

Aujourd’hui, la TGA a publié son évaluation initiale des données sur la protection offerte par les vaccins Coronavac (Sinovac) et Covishield (AstraZeneca/Serum Institute of India) et a conseillé que ces vaccins soient considérés comme des « vaccins reconnus » aux fins de déterminer que les voyageurs internationaux entrants sont correctement vaccinés.

La déclaration de certains vaccins COVID-19 comme « vaccins reconnus » est distincte d’une décision réglementaire sur l’approbation de leur utilisation pour la vaccination en Australie, ce qui n’a pas été pris par la TGA.

La reconnaissance de ces deux vaccins supplémentaires est une étape importante pour que davantage d’Australiens vaccinés à l’étranger rentrent chez eux plus tôt.

La TGA poursuivra son évaluation d’autres vaccins dans le but de déterminer les « vaccins reconnus » sur la base des données disponibles et des données fournies.

Dans les semaines à venir, le ministre de la Santé examinera les mises à jour des déterminations d’urgence de la loi sur la biosécurité afin de faciliter certains de ces changements pour les voyageurs australiens entièrement vaccinés alors que nous avançons dans le plan national pour ramener l’Australie à la normale et rouvrir notre pays en toute sécurité.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV NRL Grand Final 2021: Johnathan Thurston Bienvenue au pays, hymne national australien
NEXT Le moteur économique du Canada a calé en juillet alors que le PIB s’est à nouveau contracté
----