Breaking news

Ethiopian Airlines reprendra les opérations du B737 MAX au 1T22

Kinshasa dévoile Air Congo comme deuxième compagnie aérienne nationale

20.10.2021 – 11:08 UTC

La République démocratique du Congo (RDC) a annoncé la création d’un deuxième transporteur national, Air Congo, en joint-venture avec Ethiopian Airlines, qui fournira au nouveau transporteur national au moins sept appareils non encore divulgués.

L’annonce a été faite par le ministre des Transports de la RDC, Chérubin Okende, sur les plateformes officielles de médias sociaux. Il fait suite à un protocole d’accord signé entre les parties le mois dernier, selon lequel la RDC détiendra 51% de la nouvelle compagnie aérienne, Ethiopian Airlines détenant 49%.

« De retour aux Emirats Arabes Unis, je suis passé par Addis-Abeba pour transmettre le message fort du Président de la République à nos amis éthiopiens. Nous avons déjà dans la joint-venture que nous avons envisagée, le nom de la nouvelle compagnie que nous devons créer sous l’impulsion du Président de la République, ce sera Air Congo. Et maintenant, il s’agit de tout faire pour que ce projet soit réalisé dans les plus brefs délais. Nous n’avons plus de temps à perdre. Les Congolais…

La certification NG Eagle du Nigeria rencontre des problèmes réglementaires

12.10.2021 – 11:10 UTC

Une commission parlementaire nigériane sur l’aviation aurait mis un terme à la certification de NG Eagle (XLE, Lagos), la start-up de la société publique de gestion d’actifs du Nigeria (AMCON), après que les syndicats se soient plaints de la démembrement des actifs d’Arik Air (W3, Lagos) pour démarrer NG Eagle.

Le 6 octobre, le Comité de l’aviation de la Chambre des représentants à Abuja a ordonné à la Nigeria Civil Aviation Authority (NCAA) de suspendre la délivrance du certificat d’opérateur aérien (AOC) de NG Eagle, a rapporté le journal Vanguard. Cela faisait suite à une pétition conjointe de l’Association des professionnels nigérians de l’aviation (ANAP) et de la branche de l’Autorité fédérale des aéroports du Nigéria (FAAN) de l’Union nationale des retraités (NUP). Les pétitionnaires ont allégué qu’AMCON – un véhicule à usage spécial du gouvernement fédéral pour recouvrer des dettes – avait transféré les actifs d’Arik Air, sous son séquestre depuis 2017, à NG Eagle afin d’échapper au paiement des dettes d’Arik Air.

Entre autres, ils affirment que d’anciens avions d’Arik Air ont été transférés à NG Eagle. Le comité a résolu…

Ethiopian Airlines accusée d’avoir acheminé des armes vers l’Érythrée – CNN

08.10.2021 – 19:27 UTC

Ethiopian Airlines (ET, Addis-Abeba) aurait aidé à expédier des armes, des munitions et d’autres équipements militaires d’Addis-Abeba à Asmara et Massawa en Érythrée lors de l’escalade en 2020 de la guerre civile en cours entre le gouvernement fédéral éthiopien, allié à l’Érythrée, et le Front populaire de libération du Tigré (TPLF) en violation du droit international, selon une enquête de CNN.

Selon des manifestes de fret, des lettres de voiture et des témoignages anonymes, la compagnie publique Ethiopian Airlines a transféré des armes en Érythrée à au moins six reprises entre le 9 et le 28 novembre 2020. Cependant, des sources ont indiqué que les vols pourraient avoir continué au-delà de cette date. Des documents ont identifié le ministère éthiopien de la Défense comme le client des services de fret.

Quatre des six vols documentés ont été opérés vers Asmara et deux vers Massawa. Les données Flightradar24 ADS-B, qui ne sont que partiellement disponibles en raison du manque de couverture en Érythrée, montrent que la compagnie aérienne a utilisé trois B787-8 différents, un B737-800, un B767-300(ER) et un B777-200F pour Les vols.

Fuites de documents et de photos sur les réseaux sociaux…

Source

Ethiopian Airlines reprendra les opérations B737 MAX #1T22

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT “Assez surréaliste”: le nettoyage est en cours à St Arnaud après la journée de novembre la plus humide jamais enregistrée
----