Breaking news

Rapport : Jordan Binnington est sur la liste restreinte d’Équipe Canada

Rapport : Jordan Binnington est sur la liste restreinte d’Équipe Canada
Rapport : Jordan Binnington est sur la liste restreinte d’Équipe Canada

Des spéculations ont germé, comme à chaque fois que des joueurs de la LNH se dirigent vers les Jeux olympiques, sur les Bleus qui seront sélectionnés dans une équipe olympique. Doug Armstrong, directeur général des Blues, est également le directeur général d’Équipe Canada et il a déjà sélectionné ses propres joueurs de la LNH pour l’équipe nationale. Il a aidé Alex Pietrangelo et Jay Bouwmeester à remporter des médailles d’or en 2014.

L’équipe des Blues de cette année n’a peut-être pas une tonne de candidats aux Jeux olympiques pour aucune équipe, mais Doug Armstrong sera toujours Doug Armstrong. Le talent canadien est profond, et s’il peut intégrer l’un de ses joueurs actuels à cet alignement, il le fera. L’Athletic (abonnement requis) a parlé à des sources proches de l’équipe olympique canadienne, et il semble que son processus de sélection des gardiens de but tire à sa fin.

Qui regardent-ils ? Carey Price pourrait revenir à Équipe Canada pour une autre médaille d’or. Marc-André Fleury a peut-être des difficultés à Chicago, mais c’est un médaillé d’or et de coupe qui a remporté le Vézina l’an dernier. Darcy Kuemper, Carter Hart, Mackenzie Blackwood et le gardien des Blues Jordan Binnington complètent la liste des six gardiens soumis.

Si vous avez haussé un sourcil à cette liste, vous n’êtes pas le seul. Price est actuellement en congé des Canadiens, mais devrait revenir. Fleury est en difficulté. Kuemper a eu des années de carrière en 2018-2019 et 2019-2020, mais a trébuché l’année dernière en Arizona et n’a pas encore profité de jouer derrière une équipe Avalanche épuisée. On s’attend à ce qu’il rebondisse, mais cela suffit pour mériter une place dans l’équipe olympique reste à voir. Carter Hart a connu un bon départ avec les Flyers, qui semblent connaître une saison de rebond, mais l’année dernière – pour Hart et l’équipe – a été moins qu’impressionnante.

L’inclusion de Jordan Binnington sur la liste des candidats surprenants devrait être la moins surprenante de toutes. Il a une coupe Stanley à son actif et Doug Armstrong est son directeur général. Les mérites du contrat de six ans de Binnington, 6 millions de dollars par contrat, sont toujours débattus et le seront jusqu’à ce que les vaches rentrent à la maison. S’il est sélectionné sur la liste olympique canadienne, il y aura des discussions sur Armstrong avec qui lui est familier, pas nécessairement qui est le meilleur pour le poste – mais honnêtement, tout gardien de but sur cette liste, à l’exception peut-être de Mackenzie Blackwood, laisse Armstrong ouvert à ces accusations. Binnington est bien parti après trois matchs ; il sera intéressant d’évaluer où en sont ces six gardiens, le temps de réduire la liste aux trois derniers.

Source

Rapport Jordan Binnington est sur liste restreinte dÉquipe Canada

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Pingouins @ Canucks 04/12/21 | Faits saillants de la LNH – LNH
NEXT Les partis d’opposition organisent un débrayage au Parlement et protestent contre la suspension des députés
----