Enquête albertaine sur les groupes environnementaux Falls Flat

Enquête albertaine sur les groupes environnementaux Falls Flat
Enquête albertaine sur les groupes environnementaux Falls Flat

Entre 2003 et 2019, le puissant cabinet comptable Deloitte a calculé que les œuvres caritatives environnementales canadiennes ont levé 8,1 milliards de dollars canadiens. Mais la firme a découvert qu’au cours de ces 16 années, ces groupes n’avaient reçu que 37,5 millions à 58,9 millions de dollars en « financement étranger destiné à l’opposition au développement des ressources de l’Alberta », soit une moyenne de 3,7 millions de dollars canadiens par an dans l’ensemble du secteur, tout au plus – juste légèrement. plus que le coût de l’enquête elle-même.

De plus, Steve Allan, un comptable qui a dirigé l’enquête, a écrit dans le rapport de 657 pages qu’il n’a pas « considéré que la participation à une campagne énergétique anti-Alberta est de quelque façon inappropriée ou constitue une conduite qui devrait de quelque façon que ce soit être contestée. . ” En vertu de la loi canadienne, il n’est pas illégal pour les groupes à but non lucratif d’accepter de l’argent étranger.

Duane Bratt, politologue à l’Université Mount Royal de Calgary, m’a dit que le rapport ne pourrait que nuire davantage à M. Kenney, dont la gestion de la pandémie de coronavirus a fait de lui le leader politique le moins populaire du Canada.

“C’était une situation où ils avaient déjà la réponse, puis ils ont formé une enquête pour prouver cette réponse, mais ils n’ont pas pu le faire”, a déclaré le professeur Bratt.

Il a été laissé à Sonya Savage, la ministre de l’Énergie, de publier le rapport, qui a été remis au gouvernement fin juillet. M. Kenney, a-t-elle expliqué, n’a pas pu venir jeudi parce qu’« il y a beaucoup d’initiatives en cours dans la province aujourd’hui ».

Cependant, Mme Savage a essayé de faire valoir que les conclusions appuyaient réellement les allégations du premier ministre.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Les partis d’opposition organisent un débrayage au Parlement et protestent contre la suspension des députés
----