Breaking news

Le Ghana apportera un soutien technique à l’industrie pétrolière guyanaise – NationNews Barbados – nationnews.com

Le Ghana apportera un soutien technique à l’industrie pétrolière guyanaise – NationNews Barbados – nationnews.com
Le Ghana apportera un soutien technique à l’industrie pétrolière guyanaise – NationNews Barbados – nationnews.com

Posté sur 31 octobre 2021

Posté sur 31 octobre 2021

Président de la Guyane Irfaan Ali. (GP)

GEORGETOWN – La nation ouest-africaine du Ghana apportera bientôt un soutien technique à la Guyane dans les domaines du contenu local, du fonds souverain (SWF) ou de la législation sur l’argent pétrolier, ainsi que le développement très attendu du gaz à l’énergie.

Cela a été annoncé par le président Irfaan Ali qui s’exprimait lors d’une conférence de presse vendredi.

Il a déclaré que la première phase d’une équipe technique du Ghana qui devrait arriver au début du mois à venir, comprendra des PDG et des experts dans le domaine pétrolier et gazier, et commencera immédiatement à travailler avec ses homologues guyanais.

“Il est également prévu que le vice-président du Ghana se rendra en Guyane cette année, et il est prévu que le président du Ghana participera à la conférence sur le pétrole et le gaz prévue pour 2022”, a déclaré Ali.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat a indiqué qu’une équipe d’investisseurs se rendra en Guyane pour établir des partenariats avec des homologues locaux dans diverses opportunités d’investissement. Les investisseurs du secteur privé ghanéen, a déclaré Ali, ont divers domaines d’intérêt, notamment l’agriculture, l’exploitation minière, le tourisme et la production alimentaire.

« Nous espérons que le secteur privé local pourra participer activement et créer un environnement propice à la prospérité de ce partenariat.

Plus tôt ce mois-ci, le vice-président, le Dr Bharrat Jagdeo, a conduit une délégation au Ghana et a rencontré le président Nana Akufo-Addo et le vice-président, le Dr Mahamudu Bawumia.

En septembre, lors de l’ouverture du débat général de la 76e Assemblée générale des Nations Unies, les présidents Ali et Akufo-Addo se sont rencontrés et ont discuté de plusieurs questions d’intérêt mutuel, notamment le pétrole et le gaz, le changement climatique et l’environnement, le renforcement des capacités et la formation.

Les deux engagements visaient à favoriser une coopération renforcée entre les deux États producteurs de pétrole. (CMC)

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La SEC américaine confie à Haoxiang Zhu, professeur de finance du MIT, la direction de l’unité chargée de superviser les échanges et les marchés
NEXT Les actions américaines s’effondrent sur la nouvelle variante COVID ; Dow perd 905 points
----