Des infirmières militaires en soins intensifs rentrent chez elles de l’hôpital d’Edmonton

Des infirmières militaires en soins intensifs rentrent chez elles de l’hôpital d’Edmonton
Des infirmières militaires en soins intensifs rentrent chez elles de l’hôpital d’Edmonton

Neuf infirmières des Forces armées canadiennes qui ont aidé à soigner les patients atteints de COVID-19 dans un hôpital d’Edmonton sont sur le chemin du retour vers leurs unités d’accueil.

L’armée affirme que les infirmières, qui ont commencé à arriver en Alberta le 4 octobre, devaient rester à Edmonton jusqu’à aujourd’hui.

Un tweet de l’armée vendredi a déclaré qu’ils rentreraient maintenant chez eux.

Ils ont été déployés à la suite d’une demande d’assistance du gouvernement de l’Alberta le 22 septembre, stimulée par l’augmentation des admissions dans les hôpitaux et les unités de soins intensifs COVID-19.

Au moment de la mise à jour de vendredi, il y avait 8 158 cas actifs connus de COVID-19 en Alberta et 780 personnes traitées pour la maladie à l’hôpital

En date de samedi, il y avait 243 patients en soins intensifs, dont environ les deux tiers sont positifs au COVID, selon le site Web des services de santé de l’Alberta.

La capacité des soins intensifs en Alberta, avec les lits d’appoint supplémentaires, était de 76% samedi, a déclaré AHS. Sans les lits d’appoint, la capacité des soins intensifs serait de 140 %.

Source

Des infirmières militaires soins intensifs rentrent chez elles lhôpital dEdmonton

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Inde : aucun incident de fuite radioactive d’une centrale nucléaire en Inde au cours des 3 dernières années : gouvernement
----