Breaking news

Cinq points de discussion du premier tour des matches

Cinq points de discussion du premier tour des matches
Cinq points de discussion du premier tour des matches

La Premier League du Ghana 2021/22 a débuté ce week-end avec des résultats intéressants enregistrés lors de la première journée.

Les champions Hearts of Oak ont ​​fait match nul à domicile un jour après que leurs rivaux jurés Asante Kotoko aient battu le Dreams FC dans une rencontre palpitante, Medeama a été humilié à Bechem tandis que Goldstars a ravi les habitants de Bibiani.

Voici cinq points de discussion du week-end.

MALCHANCEUSES COEURS DE CHÊNE À ACCRA

Autrement dit, Hearts of Oak n’a pas eu de chance dimanche. Ils ont bien joué, ont créé plusieurs occasions mais n’ont pas réussi à se convertir car ils ont fait match nul 0-0 avec Legon Cities.

En première mi-temps, le ballon a été dégagé à deux reprises et Eric Ofori Antwi a effectué deux arrêts exceptionnels. Après la pause, Salifu Ibrahim s’est approché lorsque son curleur a heurté la barre transversale.

Le plan de match de Legon Cities était de s’asseoir profondément, mais même que les Phobiens les ont ouverts à de nombreuses reprises. L’attaque à trois de Daniel Afriyie Barnieh, Kofi Kordzi et Isaac Mensah a été implacable avec Ibrahim Salifu leur donnant l’approvisionnement nécessaire.

Le match nul ressemble à une défaite car leur performance méritait trois points, mais ils peuvent tirer beaucoup de points positifs. N’importe quel autre jour et Hearts aurait gagné ce match

KOTOKO PEUT PROSPÉRER

Kotoko a connu une fin douloureuse la saison dernière, perdant le titre de champion contre Hearts of Oak et subissant une sortie en quart de finale de la MTN FA Cup.

Pour cette raison, la direction a apporté des changements à l’équipe, remplaçant Mariano Barreto par le Dr Prosper Narteh Ogum, se séparant de nombreux joueurs, dont Emmanuel Gyamfi et Habib Mohammed, et signant 16 joueurs. Les changements ont suscité des attentes, mais leur course sans victoire à Dubaï contre des équipes de deuxième niveau a laissé leurs fans dans le doute.

Cependant, Kotoko a montré samedi contre Dreams qu’ils peuvent remporter le titre cette saison. Ils ont gagné de manière sensationnelle, marquant trois buts en retard pour battre Dreams 3-1.

À la 85e minute, Kotoko était à la traîne avec Dreams destiné à provoquer un bouleversement massif. Mais les substituts de Narteh ont fonctionné par magie. Isaac Oppong, surnommé « Sunyani Neymar », a ouvert la voie en aidant deux et en marquant un but pour lui-même.

Un vrai test de leur caractère puisque les Porc-épics sont passés haut la main.

DÉBUTANTS INBATTU

Lors du week-end d’ouverture de la saison, les nouveaux garçons Bibiani Goldstars, Accra Lions et Real Tamale United n’ont pas déçu leurs fans.

Tous les trois ont joué à domicile et n’ont pas perdu.

Les Lions d’Accra ont été les premiers à jouer, accueillant Elmina Sharks vendredi soir. Ils ont concédé les premiers mais ont riposté pour faire match nul 1-1. L’attaquant Rauf Salifu, auteur de 21 buts en Division 1, a égalisé.

Dimanche après-midi, Goldstars a stupéfié les anciens champions, Berekum Chelsea, 1-0 Bibiani dans une ambiance de carnaval.

Dans la soirée, le Real Tamale United, le plus expérimenté des trois, a également fait match nul 1-1. La nouvelle recrue David Abagna a gardé son sang-froid et a marqué un penalty en fin de match pour annuler la frappe de Raymond Oko Grippman en première mi-temps pour Great Olympics.

MEDEAMA BATTUE

En tant que favori, Medeama devait bien commencer. Mais au lieu de cela, ils ont été battus 4-0 par Bechem United au parc Nana Gyeabour.

Bechem a dominé et converti ses chances. Le nouvel attaquant Emmanuel Avornyo a volé la vedette avec un doublé, Francis Twene était cadré, ainsi que le milieu de terrain offensif de retour Augustine Okrah.

Le concours houleux a vu les deux équipes perdre un homme.

Une performance absolument choquante de Medeama dans ce qui était le premier match de compétition d’Ignatius Osei Fosu. Ils doivent réagir positivement dans leurs matchs ultérieurs.

BECHEM PEUT-IL ALLER TOUT LE CHEMIN CETTE FOIS ?

Ce n’est qu’un match dans la saison, mais Bechem a ramené des souvenirs de ses débuts impressionnants la saison dernière.

Après sept matchs lors de la campagne 2020/21, les Hunters étaient en tête du classement. Ils ont cependant perdu leur mojo et ont terminé la saison à un point au-dessus de la zone de relégation.

Une nouvelle saison et ils sont opérationnels, battant Medeama pour atteindre le sommet. Mais peuvent-ils y rester ou même finir dans la première moitié ? Ce serait difficile mais l’équipe a l’air bien.

Les jeunes ont soif de succès et avec l’inclusion de noms expérimentés tels que Augustine Okrah, les fans peuvent avoir de l’espoir.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le site canadien des sables bitumineux le plus émetteur reçoit une aide gouvernementale des paiements de pollution
NEXT Voici tout ce que nous savons jusqu’à présent sur l’Apple Watch Series 8
----