Ghana : « La circonscription d’Adaklu NPP veut un DCE accessible »

La circonscription du Nouveau Parti patriotique Adaklu (NPP) dans la région de la Volta a renouvelé son appel au président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo pour qu’il nomme une personnalité accessible et humble, respectueuse des chefs et des habitants de la région, au poste de chef de l’exécutif du district (DCE ).

Le président de la circonscription du NPP, M. Emmanuel Gbeku, a déclaré hier dans une interview à Adaklu-Waya qu’un DCE avait besoin de la bonne volonté collective et du soutien des chefs et du peuple pour fonctionner de manière honorable et aider à réaliser les aspirations de développement du district.

“Nous avons certainement besoin d’un DCE qui travaillera en étroite collaboration avec les autorités traditionnelles, toutes et tous, pour réaliser nos objectifs de développement de manière accélérée”, a-t-il ajouté.

En dehors de cela, a-t-il dit, Adaklu avait besoin d’un DCE qui unirait le peuple et ne devrait pas permettre à la politique partisane de le séparer.

Selon M. Gbeku, l’absence généralisée de travail d’équipe entre l’assemblée d’une part et le chef et les anciens, ainsi que les masses d’autre part, avait par le passé privé Adaklu de la bonne mise en œuvre de projets de développement vitaux.

Il a cité des cas dans lesquels l’inauguration et la mise en œuvre de certains blocs scolaires et projets CHPS Compound ont été réalisés sans même impliquer la circonscription NPP et a déclaré que cela avait conduit à des factions et à l’apathie au sein du parti à Adaklu.

M. Gbeku a reconnu que les gens étaient impliqués dans les récents projets d’électrification dans certaines communautés, mais a déclaré que ce geste n’était pas reproduit avec d’autres projets.

Il a insisté sur le fait que les connaissances locales étaient nécessaires pour la mise en œuvre de chaque projet de développement parce qu’elles étaient destinées à la population.

Inscrivez-vous gratuitement aux newsletters AllAfrica

Recevez les dernières actualités africaines directement dans votre boîte de réception

Succès!

Presque fini…

Nous devons confirmer votre adresse e-mail.

Pour terminer le processus, veuillez suivre les instructions dans l’e-mail que nous venons de vous envoyer.

Erreur!

Un problème est survenu lors du traitement de votre soumission. Veuillez réessayer plus tard.

Le président de la NPP de la circonscription s’est plaint que les assemblées publiques aient également été organisées sur une base sélective sans aucune considération pour la base et les membres de la NPP dans le district.

Il a déclaré qu’il y avait maintenant un besoin urgent d’une communication efficace et régulière entre l’assemblée et le peuple en ce qui concerne toutes les questions de développement, sans quoi le peuple vivrait dans le vide et cela ne ferait qu’engendrer de l’animosité entre eux et l’assemblée. .

Nous avons besoin d’un DCE dont l’allégeance est pour Adaklu avant toute autre chose », a déclaré M. Gbeku au Ghanaian Times.

Il a soutenu qu’Adaklu avait de vastes ressources naturelles et humaines à développer, ce qui a souligné la nécessité de résoudre toutes les tendances de division parmi le peuple et de construire un front uni pour faire avancer la région.

Selon M. Gbeku, les membres de l’Assemblée du district d’Adaklu ont manifesté leur ressentiment et ont rejeté à deux reprises la candidature de l’ancien DCE, M. Phanuel Donkor Kadey, pour un second mandat.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La Digital Future Initiative de Google va investir 1 milliard de dollars en Australie
NEXT duo 8/10 McGinn, Nakamba brillant ; L’horrible Milivojevic en obtient 3
----