Breaking news

COVID-19 Ottawa : la charge de travail passe aux enfants de moins de 10 ans

OTTAWA — Alors que Santé Canada examine la possibilité d’approuver la vaccination contre la COVID-19 pour les enfants âgés de cinq à 11 ans, les données de Santé publique Ottawa suggèrent que la charge de travail locale semble se déplacer vers les enfants non vaccinés de la ville.

Au mois d’octobre, 218 cas de COVID-19 ont été signalés chez des enfants de moins de 10 ans, ce qui est le nombre le plus élevé de nouveaux cas parmi toutes les catégories d’âge suivis par SPO. Pendant une grande partie de la pandémie, les personnes dans la vingtaine avaient généralement le plus grand nombre de nouveaux cas par âge, mais ce chiffre était de 158 cas en octobre.

En septembre, 291 enfants de moins de 10 ans ont été testés positifs pour COVID-19, contre 322 personnes dans la vingtaine ; Cependant, lorsque l’on examine les cas pour 100 000 habitants et non les chiffres bruts, la différence est plus marquée. Le taux de cas de septembre pour 100 000 habitants chez les enfants de moins de 10 ans était de 264,6, le plus élevé parmi les groupes d’âge, contre 199,4 pour les personnes dans la vingtaine.

En octobre, le taux de cas pour 100 000 habitants chez les enfants de moins de 10 ans était de 198,2, encore une fois le plus élevé de tous les groupes d’âge, tandis que les personnes dans la vingtaine ont connu une baisse spectaculaire à un taux de 97,8 cas pour 100 000 habitants.

Au 28 octobre, 76 pour cent des personnes dans la vingtaine étaient considérées comme complètement vaccinées, selon les données de SPO.

Ces taux diffèrent également de ceux de l’automne 2020. Alors que les cas ont augmenté chez les enfants en septembre et octobre derniers, ils ont également augmenté dans toutes les catégories d’âge, notamment chez les personnes âgées.

En octobre 2020, alors que personne n’était vacciné, le taux de COVID-19 chez les enfants de moins de 10 ans était de 185,5 pour 100 000 pour le mois. Il était de 847,6 pour les personnes de 90 ans et plus. SPO a signalé 75 cas chez des personnes de 90 ans et plus et 204 cas chez des enfants de moins de 10 ans. Parmi les 20 à 29 cas, SPO a signalé 555 cas au total pour un taux de 343,7.

En octobre 2021, le taux de COVID-19 parmi la population de 90 ans et plus était de 33,9 pour 100 000. En octobre 2021, trois cas ont été signalés chez des personnes de 90 ans ou plus.

La part des nouveaux cas chez les enfants de moins de 10 ans est également plus élevée d’une année à l’autre. En octobre 2020, les enfants de moins de 10 ans avaient 7,8% de tous les cas signalés ce mois-là. En octobre 2021, 22,6% de tous les cas signalés concernaient des enfants de moins de 10 ans.

Les cas ne sont pas corrélés avec les hospitalisations chez les enfants

Bien qu’une plus grande charge de travail de COVID-19 soit trouvée chez les enfants, elle n’est pas corrélée à une augmentation des hospitalisations dans ce groupe d’âge.

SPO n’a signalé que 10 hospitalisations dues au COVID-19 au total chez les enfants de moins de 10 ans depuis le début de la pandémie. Les données de SPO montrent que le taux d’hospitalisation mensuel pour 100 résidents avec COVID-19 confirmé chez les 5 à 11 ans était de zéro pour septembre et octobre. Le taux chez les enfants de 4 ans et moins a grimpé à 0,8 en septembre, mais est revenu à zéro en octobre.

Il n’y a eu aucun cas de personne de moins de 20 ans avec COVID-19 dans les hôpitaux en octobre, selon les données de SPO compilées par CTV News Ottawa. Une personne de moins de 10 ans était hospitalisée début septembre.

Personne à Ottawa âgé de 0 à 9 ans ou de 10 à 19 ans n’est décédé de la COVID-19 à ce jour.

Les hospitalisations sont un indicateur retardé et augmentent généralement plusieurs jours ou plus après le début de l’augmentation des cas, mais le niveau cumulé global d’enfants de moins de 10 ans admis à l’hôpital avec COVID-19 reste le plus bas parmi tous les groupes d’âge.

L’approbation de la vaccination des enfants est probablement proche après que les États-Unis ont donné leur feu vert

Tous les regards sont tournés vers Santé Canada après que des responsables de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis ont approuvé vendredi le vaccin COVID-19 de Pfizer-BioNTech pour les enfants âgés de cinq à 11 ans.

Les données présentées à la FDA montrent que le vaccin est efficace à 90 % pour prévenir le COVID-19 chez les enfants et qu’il n’y a eu aucun effet secondaire grave.

Les responsables examinent toujours les données soumises à Santé Canada, qui ont été livrées plus tard qu’aux États-Unis, ce qui signifie qu’il pourrait encore s’écouler quelques semaines avant qu’une décision finale ne soit prise.

La formule pour enfants diffère légèrement de la formule pour adultes de Pfizer-BioNTech, ce qui signifie que Pfizer devra expédier de nouvelles fioles de vaccin pour enfants au Canada, qui seront distribuées aux provinces.

Le Canada s’attend à 2,9 millions de doses, si elles sont approuvées, ce qui est suffisant pour que chaque enfant reçoive sa première dose.

Dans une déclaration à CTV News, Santé publique Ottawa a déclaré qu’elle encourage les parents à faire vacciner leurs enfants contre COVID-19 une fois que le vaccin sera disponible.

« Santé publique Ottawa encourage tout le monde à recevoir un vaccin contre la COVID-19 dès qu’il est admissible, y compris les enfants, une fois approuvé. Seuls les vaccins que Santé Canada juge sûrs et efficaces seront approuvés pour utilisation au Canada et disponibles en Ontario après des examens scientifiques approfondis pour la sécurité, l’efficacité et la qualité », indique le communiqué.

« Plus les taux de vaccination sont élevés dans notre communauté, meilleures sont nos chances de protéger ceux qui nous entourent et de maintenir les niveaux de COVID-19 dans la communauté et les écoles bas. »

Moderna devrait également soumettre une demande de vaccin pour ses enfants au Canada dans les prochains jours et semaines.

MÉTHODOLOGIE

Les statistiques présentées dans cet article proviennent des rapports instantanés quotidiens de Santé publique Ottawa. Les chiffres pour les cas en octobre 2021 ont été calculés en soustrayant le nombre total de cas dans chaque catégorie d’âge tel que rapporté par SPO le 31 octobre des nombres rapportés le 1er octobre.

Une estimation de la population de 2020 a été utilisée pour calculer le taux pour 100 000 habitants.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La Namibie détecte une variante du coronavirus Omicron dans 18 des 19 échantillons
NEXT Les partis d’opposition organisent un débrayage au Parlement et protestent contre la suspension des députés
----