L’UE propose des boosters pour les voyages en 2022

L’UE propose des boosters pour les voyages en 2022
L’UE propose des boosters pour les voyages en 2022

Les résidents de l’Union européenne devront subir des injections de rappel du vaccin COVID-19 s’ils souhaitent se rendre dans un autre pays du bloc l’été prochain sans tests ni quarantaines, a proposé jeudi la Commission européenne.

L’exécutif de l’UE a également proposé d’accepter tous les vaccins approuvés par l’Organisation mondiale de la santé à des fins de voyage, ce qui permettrait les voyages non essentiels vers l’UE depuis l’extérieur du bloc pour les personnes vaccinées avec des vaccins chinois et des vaccins fabriqués en Inde.

La Commission souhaite harmoniser les règles dans les 27 pays de l’UE pour permettre la libre circulation, pierre angulaire de l’Union européenne, mais est confrontée à de nouvelles restrictions alors que les cas battent des records en Europe et que de nombreux pays de l’UE déploient des doses de rappel.

Il a fait ses propositions alors que l’Europe est redevenue le centre de la pandémie de COVID-19, même après des campagnes de vaccination réussies, incitant certains pays à envisager de nouvelles restrictions aux déplacements alors que le continent se dirige vers l’hiver.

Les gouvernements de l’UE, qui devront approuver la recommandation de la Commission, ont lancé le débat sur le sujet mardi. La Grèce a proposé mercredi qu’à l’avenir les gens puissent voyager librement s’ils ont reçu une dose au cours des six derniers mois.

Acceptant que l’immunité diminue, la Commission exécutive propose que les personnes soient considérées comme couvertes si la dose finale de leur primovaccination a eu lieu au cours des neuf derniers mois, et que cette mise à jour s’applique à partir du 10 janvier.

Étant donné que la plupart des résidents de l’UE qui ont été vaccinés ont reçu leurs dernières doses au cours des deuxième et troisième trimestres de 2021, leur couverture expirerait pour la plupart d’ici le milieu de l’année prochaine.

La commissaire européenne à la Santé, Stella Kyriakides, a déclaré que la couverture vaccinale actuelle était de 65% de la population de l’UE.

«Pour que tout le monde puisse voyager et vivre de la manière la plus sûre possible, nous devons atteindre des taux de vaccination nettement plus élevés – de toute urgence. Nous devons également renforcer notre immunité avec des vaccins de rappel », a-t-elle déclaré.

Source

LUE propose des boosters pour les voyages

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le ministre en chef du NT, Michael Gunner, révèle des menaces de mort anti-vaxxer contre sa famille alors que la police enquête
NEXT L’affaire d’avortement au Mississippi arrive à la Cour suprême
----