Mises à jour COVID-19 en direct : seul 1 agent de santé sur 4 entièrement vacciné dans cette région

Mises à jour COVID-19 en direct : seul 1 agent de santé sur 4 entièrement vacciné dans cette région
Mises à jour COVID-19 en direct : seul 1 agent de santé sur 4 entièrement vacciné dans cette région
iStock / koto_feja

(NEW YORK) – Alors que la pandémie de COVID-19 a balayé le monde, plus de 5,1 millions de personnes sont mortes de la maladie dans le monde, dont plus de 775 000 Américains, selon les données en temps réel compilées par le Centre de science et d’ingénierie des systèmes de l’Université Johns Hopkins. .

Aux États-Unis, seulement 59,1% de la population est entièrement vaccinée contre le COVID-19, selon les données des Centers for Disease Control and Prevention.

Derniers titres:
-Le nombre de morts du COVID-19 en Allemagne dépasse les 100 000 alors que les cas augmentent
-Seul 1 agent de santé sur 4 en Afrique est complètement vacciné : OMS
-Moyenne quotidienne des cas en hausse de 46% depuis octobre
-Les décès, les hospitalisations devraient augmenter dans les semaines à venir

Voici comment le nouveau se développe. Toutes les heures de l’Est.

25 novembre, 10h18
L’hôpital de l’Arizona passe en mode de fonctionnement « soins de crise »

L’hôpital communautaire de Copper Queen à Bisbee, en Arizona, “fonctionne en soins de crise” en raison de la dernière vague de cas de COVID-19 dans l’État, a rapporté l’affilié local d’ABC KNXV-TV.

L’hôpital n’avait que 13 lits disponibles et était « vraiment en difficulté », selon le département des services de santé de l’Arizona.

L’État a signalé mardi sa 84 813e hospitalisation pour COVID-19, selon les données du ministère de la Santé. L’Arizona a signalé mercredi plus de 4 000 nouveaux cas de COVID-19.

25 novembre, 8h40
Le nombre de morts du COVID-19 en Allemagne dépasse les 100 000 alors que les cas augmentent

L’Allemagne est devenue le dernier pays à dépasser les 100 000 décès dus au COVID-19 depuis le début de la pandémie, selon les chiffres officiels publiés jeudi.

Le pays d’Europe occidentale a enregistré 351 décès dus à la maladie au cours des dernières 24 heures, portant le nombre de morts à 100 119, selon les données de l’Institut Robert Koch, l’agence de santé publique allemande.

En Europe, l’Allemagne est le cinquième pays à franchir cette sombre étape, après la Russie, le Royaume-Uni, l’Italie et la France.

L’Allemagne, la plus grande économie d’Europe, fait partie de plusieurs pays du continent qui sont aux prises avec une récente résurgence des cas de COVID-19. La semaine dernière, le gouvernement allemand a imposé des restrictions plus strictes pour freiner la nouvelle vague d’infections, alors que les lits d’hôpitaux se remplissent rapidement.

Le ministre allemand de la Santé Jens Spahn a averti les citoyens que leur survie pourrait dépendre de leur statut vaccinal.

“Certains diraient que c’est cynique mais probablement d’ici la fin de cet hiver, à peu près tout le monde en Allemagne sera vacciné, guéri ou mort”, a déclaré Spahn aux journalistes à Berlin lundi. “C’est la réalité.”

25 novembre, 8h22
Seul 1 agent de santé sur 4 en Afrique est complètement vacciné : OMS

Selon une analyse préliminaire de l’Organisation mondiale de la santé, seulement 27 % des agents de santé en Afrique, le deuxième plus grand continent du monde, ont été entièrement vaccinés contre le COVID-19.

L’OMS a déclaré qu’une analyse des données communiquées par 25 pays africains a révélé que, depuis mars, seuls 1,3 million d’agents de santé sont complètement vaccinés. Seuls six de ces pays ont complètement vacciné 90 % de leurs agents de santé, tandis que neuf pays en ont moins de 40 %. Pendant ce temps, une récente étude mondiale de l’OMS portant sur 22 pays pour la plupart à revenu élevé a révélé que plus de 80 % de leurs agents de santé sont entièrement vaccinés.

“La majorité des agents de santé africains manquent toujours de vaccins et restent dangereusement exposés à une infection grave au COVID-19”, a déclaré jeudi le Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, dans un communiqué. « À moins que nos médecins, infirmières et autres travailleurs de première ligne ne bénéficient d’une protection complète, nous risquons un retour en arrière dans les efforts visant à lutter contre cette maladie. Nous devons nous assurer que nos établissements de santé sont des environnements de travail sûrs. »

24 novembre, 19h11
Le New Hampshire va établir des « centres de surtension »

Au milieu d’une vague record de COVID-19, le gouverneur du New Hampshire Chris Sununu a signé un décret autorisant les hôpitaux à établir des centres de soins aigus temporaires, ou des « centres d’urgence » internes dans le but d’augmenter la capacité en lits.

« Nous observons des niveaux records de cas ; nous observons des niveaux record d’hospitalisations. Cette vague hivernale que nous avions prédite est malheureusement en train de dresser sa tête laide. Nous sommes définitivement dans les affres de cela », a déclaré Sununu lors d’une conférence de presse mardi.

L’État s’efforce également de déterminer si la Garde nationale peut jouer un rôle dans le soutien aux hôpitaux.

«Je pense que les prochaines semaines vont être très révélatrices. Je pense que ça va être une route assez cahoteuse. Nous voulons juste que tout le monde soit vacciné. Soyez en sécurité car le système est actuellement à un point d’urgence », a ajouté Sununu.

Le gouverneur a précisé que ce décret n’est pas un état d’urgence.

Arielle Mitropoulos d’ABC News

Copyright © 2021, ABC Audio. Tous les droits sont réservés.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV MISE À JOUR EN DIRECT du cyclone Jawad : une tempête devrait frapper les régions côtières de Puri aujourd’hui
NEXT Les partis d’opposition organisent un débrayage au Parlement et protestent contre la suspension des députés
----