Dela Coffie déchire le camp de Mahama et combat la tentative d’imposition

Dela Coffie déchire le camp de Mahama et combat la tentative d’imposition
Dela Coffie déchire le camp de Mahama et combat la tentative d’imposition

Le Dr Kwabena Duffuor prononcera une conférence économique le 29 novembre 2021

Dela Coffie accuse les fidèles de Mahama d’avoir tenté de frustrer le Dr Duffuor

Mahama ne peut pas se racheter – Dela Coffie

Pour de nombreux Ghanéens et fidèles du National Democratic Congress, la sélection de l’ancien président John Dramani Mahama comme porte-drapeau du parti pour l’élection présidentielle de 2024 est inévitable.

Mais selon un militant du parti, le facteur sous-jacent de cette hypothèse est une tentative délibérée d’une secte d’individus, fidèle à l’ancien président, d’imposer sa candidature au NDC.

Dela Coffie dans une diatribe sur Facebook a appelé les fidèles de l’ancien président Mahama au NDC, les accusant de pousser l’agenda Mahama au prix de pousser le parti plus profondément dans l’opposition.

Même s’il n’y a pas eu de déclaration claire d’opposition à M. Mahama avant la recherche d’un porte-drapeau par le NDC, le nom de l’ancien ministre des Finances, Kwabena Duffuor a commencé à apparaître et selon Dela Coffie, une déclaration de M. Duffuor pour contester le la race n’est qu’éminente.

Sur le dos de la possible déclaration de M. Duffuor, le militant du parti est enragé par ce qu’il dit être des tentatives des fidèles de Mahama d’entraver l’ancien ministre des Finances.

“En effet, j’ai la nette impression que l’annonce imminente par le Dr Duffuor de sa candidature à la présidence pousse le camp de Mahama au bord du gouffre. Il ne participe officiellement à aucun concours et pourtant ses apparitions publiques provoquent la peur et la panique parmi les partisans de Mahama.

«Ces gars semblent convaincus de la valeur du Dr Duffuor dans leurs propres commentaires, mais ils ne sont pas assez intelligents pour se rendre compte que toute la saga Unibank était une chasse aux sorcières politique qui ne vole même pas devant un tribunal. Cela conduit à la question fondamentale de savoir pourquoi ces hommes de main de Mahama sont si timides et réticents à l’égard d’un homme armé de bonnes intentions et ont des réponses capables de remédier à un maudit NDC qui a presque perdu son sens sous Mahama ? » il a noté.

De l’avis du militant franc du NDC, l’ancien président Mahama ne peut pas rivaliser avec le Dr Duffuor en termes de références, ajoutant que l’ancien président n’a pas réussi à prouver qu’il était un leader ayant perdu le NDC dans l’opposition.

« Qu’est-ce qui leur fait penser qu’ils peuvent abattre un homme dont les références sont aussi grandes qu’un géant ? Je veux dire, en termes comparatifs, les références de JM peuvent-elles être à la hauteur de celles du Dr Duffuor ? Concernant l’état du NDC, comment l’opposition à Duffuor peut-elle dire qu’il est trop vieux et qu’il ne peut pas gagner, alors qu’un jeune et agile Mahama a perdu deux élections législatives ?

“N’est-il pas aussi évident pour ces gars que pour moi que Mahama n’a pas réussi à faire ses preuves en tant que leader, et qu’il est hors de question et qu’il compte pour la présidence ?” il a écrit.

Il déclare qu’ayant perdu les deux élections du NDC, M. Mahama n’a aucune qualité rédemptrice à offrir, c’est pourquoi il ne sera pas juste de tenter de détourner un candidat afin d’imposer M. Mahama.

“Ce que je veux dire, c’est que c’est très bien de dire que Duffuor est vieux et ne gagnera probablement pas contre Mahama, peut-être qu’il ne le fera pas, mais ce qui est certain, c’est que ceux qui cherchent à s’opposer à sa candidature présidentielle ont en fait perdu deux élections au trot et ne montrent aucun des signes d’amélioration, alors pourquoi ne pas prendre un pari et essayer quelque chose de différent ? Les membres du NDC qui, dans trois ans, panseraient leurs plaies et se demanderaient « ce qui n’allait pas » doivent plutôt se poser cette question maintenant alors qu’il est encore temps de faire quelque chose.

« Donc, clairement, pour le bien du NDC, ces éléments obstruant le Dr Duffuor devraient décider s’ils veulent continuer à tirer, à râler et à chicaner sur les minuties – ce qui semble être leur passe-temps préféré.

« Certes, il y a un grave problème au sein du NDC. Si vous étiez gentil, vous appelleriez cela la loyauté aveugle et inconditionnelle ou, plus gentil encore, la mentalité de l’autruche. Ceux d’entre nous qui ne sont pas aspirés par le culte de Mahama doivent faire tout leur possible pour le combattre », a-t-il écrit plus loin.

Dela Coffie exprime cependant l’espoir que les membres du NDC prendront conscience des réalités du parti et qu’il ne tardera pas lorsque la prise de conscience sera faite.

Le Dr Kwabena Duffour, dont les activités récentes ont été interprétées par beaucoup comme ouvrant la voie à une déclaration de son intention de contester la présidence, doit prononcer une conférence économique surnommée “le rêve ghanéen”, a-t-il déclaré.

La conférence est prévue pour le 29 novembre 2021.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Watanabe/Higashino peuvent-ils arrêter Puavaranukroh/Taerattanachai après un triplé à Bali ? – BWF TV
NEXT Les partis d’opposition organisent un débrayage au Parlement et protestent contre la suspension des députés
----