Param Bir Singh à Mumbai, la police l’interroge pendant 7 heures | Nouvelles de Bombay

Param Bir Singh à Mumbai, la police l’interroge pendant 7 heures | Nouvelles de Bombay
Param Bir Singh à Mumbai, la police l’interroge pendant 7 heures | Nouvelles de Bombay
MUMBAI : Six mois après son départ en congé et sa fuite, l’ancien chef de la police de la ville, Param Bir Singh, a comparu jeudi devant la section criminelle de Mumbai pour enregistrer sa déclaration dans l’une des cinq affaires d’extorsion enregistrées contre lui. Le SC lui a récemment accordé une protection contre l’arrestation.
Singh a atteint le bureau de l’unité 11 de la division criminelle à Kandivli vers 11 heures et est reparti vers 18 heures. Alors que son avocat était assis à l’extérieur, DCP (détection-1) Neelotpal a enregistré la déclaration de Singh dans le cadre d’une affaire déposée par l’homme d’affaires Bimal Agarwal. Singh a déclaré aux médias qu’il était arrivé de Chandigarh dans la matinée.

Le policier en fuite Param Bir Singh refait surface

Singh, qui ne s’était pas présenté au travail depuis mai après sa mutation en mars du poste de commissaire de police de Mumbai et ses allégations ultérieures de corruption contre le ministre de l’Intérieur du Maharashtra, Anil Deshmukh, a déclaré aux médias qu’il était arrivé jeudi matin de Chandigarh et immédiatement informé hauts responsables de la police qu’il se rendrait à l’unité de la division criminelle de Kandivli pour enregistrer sa déclaration. “Je me joindrai aux enquêtes conformément aux instructions du tribunal”, a déclaré Singh aux médias après avoir atterri à Mumbai depuis sa ville natale de Chandigarh.
Il a également été rapporté que Singh, qui est arrivé dans sa berline officielle de la police, s’est rendu directement à sa résidence officielle du bâtiment Nilima à Malabar Hill après avoir enregistré sa déclaration à l’unité de la branche criminelle de Kandivli. Il avait déclaré mercredi aux chaînes d’information qu’il se trouvait à Chandigarh et qu’il apparaîtrait bientôt à Mumbai.
De hauts responsables de la police ont déclaré que Singh semblait calme et avait coopéré aux enquêtes. “Nous avons enregistré sa déclaration et lui avons dit que la police l’appellerait à nouveau en cas de besoin”, a déclaré un responsable. Le responsable a ajouté que c’est le seul cas que la police de Mumbai enquête, les autres cas d’extorsion contre l’ancien CP de Mumbai sont en cours d’enquête par le CID de l’État et la police de Kopri. L’ACB mène également deux enquêtes ouvertes contre Singh. Des sources ont déclaré que le CID et l’ACB de l’État convoqueraient probablement Singh au cours de la semaine à venir.
L’affaire dans laquelle la déclaration de Singh a été enregistrée concerne la plainte de l’homme d’affaires Bimal Agarwal selon laquelle l’API Sachin Waze (maintenant rejetée) lui avait, à la demande de Singh, extorqué 9 lakh Rs pour ne pas avoir mené de raids dans ses deux restaurants et bars à Goregaon. Agarwal avait déclaré que Waze lui avait également extorqué deux téléphones portables haut de gamme d’une valeur de Rs 2,9 lakh.

Source

Param Bir Singh Mumbai police linterroge pendant heures Nouvelles Bombay

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Efficacité comparative des vaccins BNT162b2 et ARNm-1273 chez les vétérans américains
NEXT De jeunes Canadiens portent plainte contre le fédéral au-dessus de l’âge minimum de vote – Canada News
----