Breaking news

Coupe d’Afrique des Nations 2e journée : Sadio Mane marque le vainqueur à la dernière minute tandis que le Maroc bat le Ghana en fin de match

Coupe d’Afrique des Nations 2e journée : Sadio Mane marque le vainqueur à la dernière minute tandis que le Maroc bat le Ghana en fin de match
Coupe d’Afrique des Nations 2e journée : Sadio Mane marque le vainqueur à la dernière minute tandis que le Maroc bat le Ghana en fin de match

Après que les hôtes du Cameroun et du Cabo Verde ont commencé la Coupe d’Afrique des nations 2021 avec des victoires dimanche, quatre autres rencontres ont eu lieu le deuxième jour – avec le drame tardif un thème régulier tout au long.

Le match d’ouverture de la journée n’a été réglé qu’à la sixième minute du temps d’arrêt, lorsque Sadio Mane a enterré un penalty dans le temps additionnel pour donner au Sénégal une victoire 1-0 sur le Zimbabwe. Il a fallu beaucoup de temps aux favoris de la compétition pour trouver la percée malgré une forte domination de la possession, la menace de contre-attaque présentant toujours la possibilité d’un bouleversement.

C’était une histoire similaire lorsque le Maroc a rencontré le Ghana, avec Sofiane Boufal marquant le vainqueur et le seul but du match à seulement sept minutes de la fin. Le gardien Joseph Wollacott a dû effectuer plusieurs arrêts tardifs pour éviter que le score ne s’élargisse encore dans les phases finales. Les Comores et le Gabon, les deux autres nations du groupe C, se sont rencontrés plus tard dans la soirée de lundi. Pierre-Emerick Aubameyang était absent pour le Gabon après avoir été contrôlé positif au Covid mais son équipe a remporté le match grâce à une frappe bien prise sous un angle étroit d’Aaron Boupendza en première mi-temps.

Pendant ce temps, la Guinée a battu le Malawi sur le même score de 1-0 pour rejoindre le Sénégal en tête du groupe B.

Issiaga Sylla a marqué le seul but à la 35e minute après un bon travail sur le flanc gauche de Naby Keita et Jose Kante, mais cela n’est arrivé qu’après que Yamikani Chester du Malawi ait manqué deux glorieuses occasions en un contre un à l’autre extrémité – un tir faible sauvé, avant de perdre pied pour le second. La Guinée, entraînée par l’ancien attaquant de l’équipe nationale Kaba Diawara – brièvement d’Arsenal à la fin des années 1990 – était redevable au gardien Aly Keita qui a effectué plusieurs arrêts en première mi-temps pour les garder en tête, car le Malawi a sans doute créé les occasions les plus impressionnantes malgré le match final. -les gagnants contrôlent la possession.

Les matchs de mardi verront les nations de Mohamed Salah, Riyad Mahrez et Kelechi Iheanacho toutes en action, le Nigeria contre l’Egypte étant le point culminant de la journée lors du coup d’envoi à 16 heures.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un homme qui a violé et abusé de jeunes enfants décède en prison
NEXT Des robots nécessaires pour réparer les satellites en orbite
----