Mandat de vaccination pour un million de travailleurs de Vic | Temps de Braidwood

Mandat de vaccination pour un million de travailleurs de Vic | Temps de Braidwood
Mandat de vaccination pour un million de travailleurs de Vic | Temps de Braidwood

Un million de Victoriens ont deux semaines pour se faire vacciner contre le COVID-19 pour continuer à travailler sur place, alors que l’industrie de la construction de l’État se prépare à rouvrir avec des garanties strictes.

Le Premier ministre Daniel Andrews a déclaré que tous les résidents de Melbourne et de la région de Victoria figurant sur la liste des travailleurs autorisés de l’État devaient recevoir une première dose avant le 15 octobre et une seconde avant le 26 novembre.

Sans remplir le mandat à l’échelle de l’État, les commerçants, les entraîneurs personnels, les députés, les journalistes, les chefs religieux, les juges, la police, les avocats, les acteurs et les sportifs professionnels ne pourront pas continuer à travailler sur place.

La date limite du 15 octobre ne remplacera pas les calendriers distincts du mandat de vaccination de Victoria pour les travailleurs des soins aux personnes âgées, des soins de santé, du fret, de la construction et de l’éducation.

Andrews a déclaré que la décision, basée sur des conseils de santé, engloberait un à 1,25 million de travailleurs autorisés à Victoria, dont beaucoup ont déjà reçu leur première dose.

“C’est extrêmement important pour réduire le nombre de cas afin que nous puissions ouvrir le 26 octobre, récupérer notre liberté, relancer l’économie et mettre en œuvre le plan national”, a-t-il déclaré aux journalistes vendredi.

Le gouvernement de l’État a également dévoilé son plan de redémarrage de l’industrie de la construction après une fermeture de deux semaines à Melbourne et dans d’autres régions verrouillées.

Selon le plan, les chantiers de construction peuvent rouvrir à partir de mardi pour les travailleurs qui ont reçu au moins une dose d’un vaccin COVID-19. Ils doivent être complètement vaccinés avant le 13 novembre.

Tous les opérateurs devront attester formellement que leur site est conforme aux directives sanitaires à l’échelle de l’industrie.

Les plafonds d’effectifs restent pour certains chantiers, à l’exception des projets extérieurs du gouvernement de l’État, et les travailleurs à dose unique peuvent s’installer avant la réouverture de mardi.

Les travailleurs entièrement vaccinés peuvent se déplacer entre les régions régionales de Victoria et Melbourne, tandis que les salons de thé rouvriront avec un nettoyage amélioré, des limites de densité et une ventilation supplémentaire.

“La préférence est que ces pauses-repas soient prises à l’extérieur dans la mesure du possible”, a déclaré la ministre des Infrastructures des transports, Jacinta Allan.

La transmission généralisée du virus au sein de l’industrie et la mauvaise conformité du site ont été citées comme raisons de la fermeture le 21 septembre, le même jour où le siège du CFMEU de Melbourne a été endommagé par des manifestants en colère.

Les manifestations ont commencé contre les vaccinations obligatoires pour le secteur de la construction et la fermeture des salons de thé sur les chantiers, avant de se transformer en un mouvement anti-confinement et anti-vaccins plus large.

Le trésorier Tim Pallas a défendu la fermeture, notant que 73% des chantiers visités par les inspecteurs le 16 septembre se sont avérés non conformes aux directives sanitaires.

Un maréchal COVID entièrement formé sera désormais nécessaire pour surveiller chaque chantier de construction de l’État.

“Nous sommes extrêmement sérieux à ce sujet”, a déclaré M. Pallas, ajoutant qu’il y aurait de lourdes amendes pour les sites pris en défaut.

Les plafonds de la main-d’œuvre de la construction seront supprimés lorsque Victoria atteindra son objectif de 80 pour cent de vaccination à double dose.

Le mandat de vaccination élargi intervient alors que Victoria a enregistré 1143 nouveaux cas de COVID-19 acquis localement et trois décès vendredi, portant le nombre de morts de l’épidémie actuelle à 44.

Le Grand Shepparton et le Moorabool Shire, à l’ouest et au nord de Melbourne, entreront tous deux dans un verrouillage instantané de sept jours à partir de 23h59 vendredi pour contenir les épidémies croissantes.

Vendredi, douze nouveaux cas ont été signalés dans le Grand Shepparton et six à Moorabool, et les autorités sanitaires s’inquiètent d’une éventuelle transmission.

Les restrictions de verrouillage refléteront celles de la métropole de Melbourne, à l’exception du couvre-feu nocturne.

Les résidents des deux régions sont invités à se manifester pour des tests, avec deux sites pop-up qui seront ouverts à Melton.

Pendant ce temps, M. Andrews a signalé une annonce à la frontière Victoria-NSW la semaine prochaine, déclarant qu’elle serait “essentiellement ouverte”.

Pour les sites d’exposition, visitez www.coronavirus.vic.gov.au/exposure-sites

Presse australienne associée

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’ACT rapporte le décompte quotidien le plus élevé de COVID-19 avec 52 nouveaux cas et deux décès
NEXT Foie, graisse pancréatique plus élevée chez les personnes atteintes de diabète de type 2 dans tous les groupes d’IMC
----