Un autre décès lié au COVID à Oxford, dans la région des comtés d’Elgin

Un autre décès lié au COVID à Oxford, dans la région des comtés d’Elgin
Un autre décès lié au COVID à Oxford, dans la région des comtés d’Elgin

Le bureau de santé de la région des comtés d’Oxford et d’Elgin a confirmé lundi un autre décès lié au COVID, ainsi qu’une vague de nouveaux cas.

Auteur de l’article :

Personnel d’examen sentinelle

Date de parution :

01 nov. 2021il y a 17 minutes1 minute de lecture Rejoindre la conversation

Contenu de l’article

Le bureau de santé de la région des comtés d’Oxford et d’Elgin a confirmé lundi un autre décès lié au COVID, ainsi qu’une vague de nouveaux cas.

Contenu de l’article

Le décès le plus récent – ​​le 92e de la pandémie et le sixième au cours des dernières semaines – était un homme d’Aylmer âgé de 85 ans, a rapporté Southwestern Public Health.

Il y a également eu 53 nouveaux cas dans la région au cours du week-end. Avec les 36 récupérations également signalées, le nombre de cas actifs dans les comtés d’Oxford et d’Elgin est passé à 95.

Il y a eu 4 706 cas confirmés cumulés de virus et 4 519 guérisons dans la région depuis que la pandémie a été déclarée au début du printemps de l’année dernière.

Dans la mise à jour de lundi, le nombre de cas actifs à Aylmer, qui affiche l’un des taux de vaccination les plus bas de la province, est passé de 19 à 25 tandis que Woodstock comptait 22 cas actifs.

Les cas restants de la région étaient répartis entre Bayham, le canton de Norwich, St. Thomas, Tillsonburg, Ingersoll, le sud-ouest d’Oxford, Zorra, Central Elgin et Malahide.

Les variantes préoccupantes identifiées dans la région de santé publique du sud-ouest ont continué d’augmenter, atteignant 1 522, dont 693 cas de la variante Delta hautement transmissible qui est à l’origine de la quatrième vague.

Un peu plus de 26 pour cent des cas actifs dans la région ont été signalés chez des patients de 19 ans et moins, tandis qu’environ 18 pour cent ont été enregistrés chez des personnes âgées de 30 à 39 ans. Au total, environ 70 pour cent des cas actifs ont été signalés chez des résidents de moins de 50. La principale cause de transmission était le contact étroit.

Le nombre de résidents de la région hospitalisés avec COVID-19 a augmenté de huit, dont trois patients en soins intensifs. Il n’y a pas eu de foyers actifs dans la région.

Au 31 octobre, 87,8% des résidents adultes de la santé publique du Sud-Ouest avaient reçu au moins une dose d’un vaccin COVID-19 tandis que 84,5% étaient complètement immunisés. Pour les résidents de la région âgés de 12 ans et plus, 86,6 % avaient reçu une dose d’un vaccin COVID-19 et 83,2 % avaient reçu deux doses.

Source

autre décès lié COVID Oxford dans région des comtés dElgin

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Comment le COVID-19 affecte-t-il les enfants ? Symptômes
----